Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Discussion: Re-Post Chronique: Le Hors piste civilisé

  1. #1
    Membre Expert Avatar de Luk
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Somewhere Nowhere
    Messages
    3 675

    Re-Post Chronique: Le Hors piste civilisé

    Voici de retour une chronique qui avait été appréciée, écrite il y a quelques mois.

    Le Hors piste civilisé

    Bonjour amis horpistiens, j’ai pensé que cette petite chronique sur le hors piste de mon cru pourrait vous intéresser en cette attente de saison.

    La présente traite des aspects généraux reliés à la pratique de hors piste, de l’éthique, du respect de la nature et de la sécurité. Loin de vouloir être la référence ultime en matière de préparatifs et de comportement de horpistien, j’espère qu’au moins cela vous apportera certaines lumières, vous inspirera dans vos préparatifs tout au long de la saison et contribuera à faire de vos sorties hors piste des moments inoubliables, riches en souvenirs passés avec de bons amis et amies.

    Cette chronique s’adresse bien sûr à ceux pratiquant le Hors piste de type randonnée, pas du hors piste à quelques KM des sentiers balisés comme sous les tours d’hydro par exemple. Il y aura plus tard une autre chronique sur le sujet du hors piste de pit ou hors piste d’amusement.

    L’avant randonnée :

    Prenez le soin de prendre le temps de vous informer sur les endroits que vous allez visiter en hors piste, faites au préalable la lecture de cartes topographiques, prenez connaissance du territoire et localisez les difficultés géographiques, les falaises, cours d’eau, etc.

    Tentez d’entrer en contact avec des gens connaissant le territoire à visiter si c’est un nouveau territoire. Rassemblez le maximum d’information pertinente pour assurer la sécurité de votre parcours. Si vous avez pu visiter le territoire en été ou automne c’est encore mieux.

    La préparation :

    Sécurité

    Rassemblez ces petites choses essentielles pour minimiser les risques. Ne négligez pas la sécurité.

    Liste des accessoires de sécurité :

    - Une trousse de premiers soins
    - Une bonne corde d’une vingtaine de pieds assez forte pour tirer une motoneige
    - Une chandelle longue durée
    - Des allumettes (attention aux lighters au butane, ils fonctionnent très mal aux grands froids et en altitude, optez plutôt pour de bonnes allumettes de bois)
    - Quelques pages de papier journal sèches pliées dans un sac Ziploc
    - Une couverture d’aluminium de survie
    - Des bas de rechange
    - Des mitaines de laines de rechange
    - Une tuque de laine de rechange
    - Si disponible, un bon cellulaire 3 watt avec antenne longue portée, une radio VHF (canal 9 ou 16) ou téléphone satellite sont des gages de sécurité en cas d’urgence
    - Des raquettes
    - Un petit contenant de métal pour faire fondre de la neige. Ceux qui connaissent le truc du poêle avec la canne de tabac avec papier de toilette, c’est très pratique.
    - Un bon anti-douleur en cas de blessure importante par exemple des acétaminophène contenant de la codéine, c’est très efficace contre la douleur pour les cassures, les foulures, etc.
    - Tout autre médicament essentiel selon l’état des participants (asthme, allergies, cœur, etc.)
    - Un bon couteau
    - Une petite hache chirurgicale
    - Quelques bouts de fil a collet.
    - Une lampe de poche (modèle mag lite, petit, fiable et durable)
    - Du ruban fluorescent pour marquer vos passages en cas de recherche de chemin
    - Une fusée de détresse sur pen gun et/ou fusées routière éclairante
    - Un sifflet de survie


    OK ça fait une liste exhaustive, ça semble volumineux mais ce sont toutes des petites choses essentielles qui devraient trouver une place dans vos bagages pour vous assurer une bonne sécurité.

    Nourriture

    Prévoyez au moins en nourriture la quantité nécessaire pour la journée et ajoutez à cela quelques barres tendres et une bouteille d’eau potable supplémentaire par rapport à vos besoins de la journée. Des noix et une ou deux barre de fibre et protéine remplaçant un repas si vous avez besoin de tenir le coup une journée ou deux de plus que prévu loin de toute civilisation.

    Hygiène

    N’oubliez surtout pas le papier de toilette, bien oui c’est souvent le grand oublié de ces randonnées. La brosse à dent et une bouteille de savon nature sont des incontournables.

    Autre logistique


    Pour ma part je considère comme l’élément essentiel en hors piste le GPS. Un bon GPS que vous comprenez bien, avec les batteries ou la forme d’énergie nécessaire pour le faire fonctionner au moins 3 jours durant. Il existe de petits pads solaires assez puissants pour alimenter un GPS, pour les mordus.

    Une boussole sèche ou pouvant fonctionner à base température.

    Les cartes topographiques des lieux à visiter. Si vous combinez GPS et cartes, il est impossible de vous perdre, vous saurez toujours où vous êtes.

    L’essence nécessaire pour votre randonnée plus au moins une quantité pour faire 150 KM additionnels si vous partez loin des sentiers battus.

    - Des bougies de rechange
    - Une ou des courroies de rechange
    - Les cartes de sentiers avoisinant ou croisant le secteur de votre randonnée
    - Quelques outils de base et de l’antigel
    - De l’huile
    - Une pelle pliable solide


    Avant de partir

    Avisez toujours quelqu’un ne faisant pas partie de l’expédition de votre itinéraire prévu, de votre destination, de votre date de retour prévue et qui alerter en cas de dépassement de cette date. Chaque fois que vous le pouvez aussi, rassurez cette personne par contact radio ou téléphone si possible.

    Comportement en hors piste

    Quand on entent parler de hors piste, plusieurs ont l’image des gars qui s’amusent, font des sauts, des cascades en montagne font du slalom en neige profonde et bien OUI c’est ça le hors piste. Mais ça doit cependant être fait dans un certain respect.

    Les terrains privés :

    Assurez vous toujours d’avoir la permission du ou des propriétaires des terrains privés ou vous allez pratiquer le hors piste, même en terrain éloigné. Ça conserve une bonne image de notre sport.

    Les milieux humides :

    Vous voyez des quenouilles, des plantes aquatiques qui immergent de la neige, respectez cet endroit. Celui-ci renferme une richesse inestimable de notre nature sauvage, n’allez pas sur les étangs ou les bords de lacs en swamp. Les passages répétés des motoneiges à ces endroits fait geler plus en profondeur et nuit à ces écosystèmes.

    Les lacs et rivières :

    Soyez très vigilents en ce qui concerne les cours d’eau de toute nature. Méfiez-vous scrupuleusement de ces pièges sournois. N’y passez qu’an cas d’ultime nécessité et ne niaisez pas sur ces cours d’eau, passez. Tentez aussi d’éviter de briser la végétation riveraine, soyez respectueux de cet environnement.

    Les plantations :

    Ce milieu est absolument proscrit à la présence de motoneige. Si vous voyez des petits pics de sapinage et épinette ou autre essence, changez d’endroit, vous n’avez pas affaire là.

    Les clôtures :

    Les clôtures indiquent normalement un terrain privé. Avez-vous l’autorisation de passer ? Si oui, soyez très prudents. Les clôtures de type a vache, en broche carrées sont très sournoises. Souvent on passe entre deux poteaux à bonne vitesse et la partie du haut de la broche est enfouie sous seulement quelques pouces de neige…. Imaginez le reste.

    C’est à cet instant que vous espérez que votre kit d’outils d’urgence contient une paire de pince coupante et vous venez du même coup faire un propriétaire terrien encore plus sur ses gardes pour accorder des droits de passages l’hiver suivant en raison des bris causés.


    Les campements accessibles en forêt :

    De grâce respectez ces endroits, ils sont les seuls refuges en cas de nécessité. Normalement ils sont de nature accueillant et comprennent certaines nécessités d’urgences prêtes à l’utilisation. Si vous devez utiliser ces nécessités, avisez en le propriétaire dès votre retour. Son identité doit être affiché quelque part dans le camp.

    Si vous avez du utiliser des commodités et que vous pouvez les remplacer, faites le. Rentrez du nouveau bois pour qu’il sèche le cas échéant. Respectez le mobilier et les accessoires. Si vous devez faire un emprunt imprévu pour des raisons de nécessité, n’hésitez pas à le remplacer au propriétaire à votre retour.

    Autres refuges dédiés aux sports d’hiver

    Respectez au même titre les installations de skis de fond, de raquettes et autres sports d’hiver si vous devez en faire l’utilisation en cas de nécessité.

    Les ravages de gros gibier :

    Vous n’avez absolument et an aucun cas affaire à cet endroit que ce soit un ravage d’orignal ou de chevreuil. Ne suivez pas de piste de gros gibier dans la neige. Un gros gibier passe l’hiver sur ses réserves d’énergie et s’affaiblit tout au cours de l’hiver.

    Un hiver de neige abondante tout comme un hiver très froid peuvent être fatal pour le gros gibier et un simple affolement s’il se sent poursuivi peut lui être salutaire. Respectez leur demeure, faites de l’air et changez de place.

    Les petits cours d’eau ou partie de cours d’eau-vive pas gelés

    Ne passez en aucun temps dans la portion non gelée d’un petit cours d’eau qui ruisselle en plein hiver. Celui-ci renferme au même titre que le milieu humide une panoplie de richesses naturelles et sert de point de ravitaillement à plusieurs espèces. Ne troublez pas ces endroits si vous pouvez passer plus loin. Prenez le temps de trouver une issue sécuritaire qui vous permet d’éviter ces passes pas gelées.

    Comportement en gang de horspistien

    Lorsqu’on se promène en gang de horspistiens, le niveau de sécurité du groupe est toujours égal au niveau de sécurité de la personne la moins prudente. Un peu comme une chaîne est toujours aussi forte que son maillon le plus faible.

    Voici un petit truc de horspistiens que vous pouvez même utiliser en sentier lorsqaue vous roulez à plusieurs. Chaque motoneigiste est responsable de celui derrière lui. De cette façon, dès que vous n,appercevez plus le motoneigiste derrière vous dans vos rétroviseurs, VOUS ARRÉTEZ.

    De cette façon, celui devant vous va également vous perdre dans ses rétroviseurs et va arrêter et ainsi de suite jusqu’au premier. Dès que la chaine est brisée et ce jusqu’à temps qu’elle soit reconstituée, c'est-à-dire lorsque tous les motoneigistes seront a nouveau tous en ligne et en vue. TOUT LE MONDE DOIT RÉDUIRE SA VITESSE À LA LIMITE. Parce qu’à partir de ce moment, on ne peut prévoir le réflexe de chacun et dans quel direction ils partent. Vont-ils à la rencontre du dernier ? Celui-ci revient-il vers l’avant ? Il est important d’être prudent lors de bris de chaîne de motoneigistes.

    Faisons une mise en situation. Les motoneigistes numéros 1 à 5 sont en expédition, 1 étant le premier à l’avant. Le motoneigiste numéro 4 doit arrêter soulager ses besoins. 5 le rejoint alors et reste avec lui et 3 perd 4 dans ses rétroviseurs. Il arrête et coupe son moteur pour détecter les autres bruits de moteurs et ainsi se faire une idée de ce qui se passe. Normalement 3 arrêtera a son tour, et 2 et 1 et feront tous la même chose, arrêter pour écouter. Si la pause est terminée et que 4 et 5 se remettent en marche, ils rejoindront a tour de rôle 3, 2 et 1 et la chaîne sera reconstruite pour repartir.

    Si par contre 4 devait s’arrêter pour bris mécanique tel un changement de strap par exemple. C’est la responsabilité de 5 d’aller avertir 3, et 2 et 1 parce qu’il est le seul a savoir ce qui se passe vraiment et là les autres ont le choix soit d’attendre ou d’aller rejoindre 4 a basse vitesse à sa rencontre.

    Si par contre c’est 5 qui disparaît des rétroviseurs de 4 parce qu’il est pris par exemple. La chaîne se brise de la même façon et chacun arrête pour écouter les moteurs (si le son porte bien comme de raison) et là 4 doit retourner porter secours à 5 et chacun revient sur ses pas a basse vitesse et avec grande prudence.

    La beauté de ce concept est qu’il est pratiquement infaillible, il dicte en même temps la vitesse du groupe et sa capacité de progresser puisque chacun roule de fa^con a garder celui derrière à vue. Dès qu’un du groupe ralentit, l’effet élastique se fait sentir jusqu’au premier devant et la vitesse est ainsi ajustée.

    Autre petit truc. Si un du groupe à une machine moins fiable ou encore à tendance à être retardataire. Ne le laissez pas derrière et placez le en position 2 ou 3 devant. C’est toute la différence entre empoisonner le journée de tous les autres ou bien que tous aient quand même du fun et croyez le, je l’ai expérimenté et ça marche a merveille.

    Petit détail sur ce concept de chaîne de motoneigistes. Surtout lorsque pratiqué en sentier. Celui au devant doit être assez responsable pour s’assurer qu’à chaque intersection tout le monde suit et que celui qui suit est bien quelqu’un du groupe. Voici une petite anecdote à cet effet. Et ceux qui m’ont côtoyé en milieu de saison et ont vus mon engelure au visage vont comprendre.

    L’hiver dernier on sort un soir trois chums. On va souper dans un relais sur le club Jacques Cartier. Au retour, il devait bien faire moins 30 avec un taux d’humidité élevé, c’était l’enfer comment le froid était mordant. J’avais pas apporté le masque intégral de mon modulaire et je me suis gelé la face ben comme il faut. Après qu’un des trois nous ait quitté a mi-chemin du retour, pour prendre une autre trail, on continue a deux et là je dois m’arrêter a un chemin, plus capable, je dois enlever mon casque et me réchauffer le visage avec mes mains, ça se peut plus, j’ai déjà des engelures majeures au visages, de grosses plaques dures. Mais dès que j’arrête, une motoneige me dépasse et se met a suivre mon chum jusqu’à un coin de rue de chez lui soit plus de 20 KM plus loin. C’est juste en traversant le dernier chemin qu’il s’est rendu compte que le gars derrière n’était pas moi !!! Le soir, un spot c’est un spot.

    Heureusement plus de peur que de mal, brûlure au deuxième degré sur les deux joues, bien guérie pas de cicatrices. Mais tout ça pour vous expliquer que le principe de la chaîne ça marche si tout le monde veut que ça marche bien.


    Choix des comparses :

    Tentez toujours de créer l’équipe idéale, soit des gens avec des niveaux et des champs de compétences différents afin d’être plus polyvalent en tant que groupe. Voici selon moi une bonne synergie de groupe :

    - Un type bon débrouillard en mécanique
    - Un type bon motivateur et très positif, un leader
    - Une personne ayant une bonne connaissance de la topographie, des cartes et le sens de l’orientation
    - De bons esprits d’équipes
    - Surtout, tous des bons vivants en bonne forme physique

    Évitez tant qu’a moi le wouain wouain wouain qui connaît tout et qui part sur une shire dans une direction opposée. C’est souvent lui qui fera arriver les gaffes et créera de la dissension dans le groupe.

    Alors voilà j’espère que cette chronique aura su attirer votre attention sur certains aspects et comme précisé au début, il manque sûrement des choses mais ça peut devenir une bonne base dans les préparatifs de vos randonnées hors pistes.

    Je suis ouvert à tout commentaires et suggestions que je pourrai ajouter et éventuellement venir éditer le sujet principal pour faire de ce post un tout en matière de randonnée hors piste.

    Bonne randonnée horspistiens !
    Ciao tout le monde, je suis parti dans une autre vie, j'ai bien aimé jaser ici, mais c'est maintenant derrière moi tout ça.
    - Luk, 2016 -

  2. # ADS
    Agent de prévention " />
    Date d'inscription
    Depuis toujours
    Localisation
    Sécurité Ville
    Messages
    Plusieurs
    Pour ne plus voir cette publicité, SVP vous enregistrer/connecter. Merci



    Pour ne plus voir cette publicité, SVP vous enregistrer/connecter. Merci
     

  3. #2
    rolandhiha
    Guest
    Maudit si tous et chacun observais ses suggestions tout irais super bien

    felicitations Adrenaluk

  4. #3
    Membre
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Sul top d'une bûte
    Messages
    216

    !1

    (yg)
    Live is short,play hard !
    Si montagne il y a ,sur le top tu sera !

  5. #4
    Membre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    ste-brigitte-de-laval
    Messages
    123
    bon texte
    merci
    summit 600 144 x 2 2002
    M7 2005 141 x 21/4

  6. #5
    Membre Avatar de wildcat 96
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    gaspesien à montreal
    Messages
    30
    vraiment mais vraiment bon

  7. #6
    Propos très appropriés mon chère confrère !!!!!
    Super !!!

  8. #7
    Membre Avatar de Tripeudélan
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Gatineau, Québec
    Messages
    35
    C'est là qu'on voit les vrais amant de la nature et du sport de motoneige. Félicitation!

  9. #8
    Membre Avatar de dereks4866
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    sherbrooke qc
    Messages
    111
    si je met tout se materiel sur mon sled y va bien peser 700 livres ha ha ha
    Summit x2015 163 😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱😱Summit x 800r 2010 154 poucesvendu
    renegade2006 800 hovendu

  10. #9
    Membre Régulier Avatar de papouse piston
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Localisation
    mirabel
    Messages
    606
    bon texte merci pour les conseilles

  11. #10
    Membre
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Ste-Marie (Bce)
    Messages
    12
    Bien dit, bien écrit, bien pensé, judicieux et à propos ! Félicitations ! Good Job !
    Ronny

  12. #11
    Citation Envoyé par dereks4866 Voir le message
    si je met tout se materiel sur mon sled y va bien peser 700 livres ha ha ha
    ....oui c'est vrai mais... quand tu est avec d'autres, 5-6, les articles tu les divisent à la gang et le poids est grandement réduit... communiquez ensemble qui apporte quoi avant de partir...généralement ont part avec les même, non? bonne hiver à tous!
    :rocket:EL YÂBLE:thefinger:
    :manandhisdog:MiLF qui coûte cher!

  13. #12
    Des rétrovi quoi? C'est pas bien bien pratique en hors-piste ça.
    Mais en effet,bonne réflexion les boys.

  14. #13
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    2
    merci j ai eu droit a deux belle journées grace a ces conseils qui mon permis de revenir en vie un peu mouiller et tres heureux de pouvoir racontée toute mes aventure et initier de nouveau adept!

  15. #14
    Membre Avatar de latiote
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Localisation
    St-Mathieu-de-Beloeil
    Messages
    46
    Comme ça Patcontry6 la ride a été mouillante ???? Sinon tu as fait une belle randonnée!!!

  16. #15
    Membre Avatar de latiote
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Localisation
    St-Mathieu-de-Beloeil
    Messages
    46
    Bravo à celui qui a écrit l'article, j'ai enseigné la survie en forêt l'hiver et ces conseils sont plus que justicieux...bravo et merci surtout de partager tes connaissances avec les autres. Toutes mes félicitations !!!!

  17. #16
    Membre Avatar de kfx__rider
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Localisation
    la tuque
    Messages
    383
    tres bon résumé!!!
    pro rmk 163 2013/timbersled,fox
    SUPRA mkiv 700hp/cummins 5.9 lifted/sidekick 98/kx450f 2012/sea doo xp/cummins laramie 2012 lift

  18. #17
    Membre
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    mascouche pq
    Messages
    19
    bon kit de randonnée ya surement de l'écorce de boulot ou vous aller ca sa prend vite un feu avec de l'écorce

  19. #18
    belle article et 100% d'accord avec ca

Discussions similaires

  1. Course hors piste
    Par dans le forum Hors-piste
    Réponses: 34
    Dernier message: 08/02/2010, 16h55
  2. $$$$$$$$hors-piste$$$$$$$
    Par Wildgood dans le forum Hors-piste
    Réponses: 25
    Dernier message: 27/10/2008, 17h44
  3. ski=hors-piste
    Par slednecks7 dans le forum Hors-piste
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/10/2006, 15h03
  4. hors piste
    Par AzuraJames dans le forum Tests
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2005, 22h14
  5. hors piste
    Par maxsum dans le forum Hors-piste
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2005, 23h45

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •