Merci! Merci!:  0
J'aime! J'aime!:  0
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: ❄❄Rapport fin de saison!! ESSAIS LONG TERME 2020 - Polaris 850 Indy XC 137❄❄

  1. #1
    Administrateur Avatar de JoAnn Winter
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Siège Social Winter Industries
    Messages
    16 047
    Merci / J'aime

    Exclamation ❄❄Rapport fin de saison!! ESSAIS LONG TERME 2020 - Polaris 850 Indy XC 137❄❄

    Jo.jpg

    Saison débutée, voici mes premiers commentaires.

    Durant la période de rodage le moteur virait plus bourré, il était très riche en huile et la consommation d'essence élevée soit 25l/100km. Ça a prit 7-8h avant de voir 8200 sur le RPM et retrouver la performance d'un 850.

    Le moteur 850 2020 me parait plus puissant, l'accélération et les reprises plus soutenues.

    À noter que lors de la dernière sortie, la consommation d'essence a diminué juste au-dessus de 16l/100km.

    Le 137 a plus de traction. Je n'ai pas eu les conditions optimales jusqu'à présent pour parler de la suspension et du comportement général de la motoneige.

    Merci à Pro Performance et Polaris Snowmobiles pour leur confiance.

    Bonne saison et amusez-vous
    ❄❄ Polaris Matryx VR1 129" 850 2022 noir/bleu ❄❄ Essais long terme collaboration http://www.properformance.ca/

    1375
    km saison 2022 + de 220 000 km de 2003 à 2021... If WINTER only exists in my dreams, don’t wake me up...

  2. # ADS
    Agent de prévention
    Date d'inscription
    Depuis toujours
    Localisation
    Sécurité Ville
    Messages
    Plusieurs
    Pour ne plus voir cette publicité, SVP vous enregistrer/connecter. Merci



     

  3. #2
    Administrateur Avatar de JoAnn Winter
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    Siège Social Winter Industries
    Messages
    16 047
    Merci / J'aime
    ❄❄ ESSAIS LONG TERME SAISON 2020 - Polaris 850 Indy XC 137’’ ❄❄

    13e saison des essais long terme - Collaboration Pro Performance et Polaris Snowmobiles!


    Le 16 novembre marquait le début de la saison. Saison dont la fin est arrivée trop rapidement avec 2 événements hors de notre contrôle.

    Après avoir parcouru 7 000 km on se prépare pour les vacances. Départ prévu le 15 mars pour la Gaspésie et près 3 000 km. Mais ça ne s’est passé comme ça… 12 mars mon conjoint est victime d’un accident de travail. Rassurez-vous il va beaucoup mieux mais, pour les premières semaines il avait besoin d’aide pour accomplir plusieurs activités de la vie sur une base quotidienne.

    Ensuite est arrivée la Covid. Je passe rapidement sur cette histoire que vous connaissez tous! On a quand même gardé espoir de faire une dernière randonnée de printemps avant de retourner la motoneige chez Pro Performance mais, il n’y aura finalement pas d’autre randonnée. Le 8 mars marquait la fin de la saison 2020.

    Les principaux secteurs visités cet hiver : Chaudière-Appalaches, Centre-du-Québec, Bas-St-Laurent, Portneuf, Saguenay-Lac-St-Jean et le Maine. Pour la première fois nous n’avons pas été en mesure d’aller en Gaspésie. Sans compter les randonnées de fin de saison et printanières, la saison aurait totalisé environ 12 000 km. J’espère sincèrement me reprendre l’hiver prochain.

    En général, la version 2020 n’est pas plus économique que la version 2019. Une nouvelle programmation est disponible depuis le 13 mars dernier. Je n’aurai pas été en mesure de la tester pour les raisons mentionnées plus haut.


    CONSOMMATION D'ESSENCE : 1205 litres ont été nécessaires pour parcourir 7 000 km. Une moyenne de 17,2 litres / 100 km. La consommation est légèrement plus basse que celle de la saison précédente qui était de 18 litres / 100 km et se rapproche beaucoup de celle du 800 cc (17,3 litres / 100 km). Pour des raisons évoquées plus loin, j’ai opéré la machine une partie de la saison en mode éthanol, ce qui augmente la consommation d’essence. La consommation aurait donc été encore plus basse sans la contrainte de devoir utiliser le mode éthanol.

    La meilleure performance a été réalisée en condition de sentiers glacés avec 14,2 litres / 100 km ce qui est très similaire avec la version 2019 ainsi que le 800cc.

    La consommation augmente particulièrement lorsque la température extérieure est élevée. Le pire résultat a été de 25,2 litres / 100 km lors de la première sortie de la saison.


    AUTONOMIE D'ESSENCE : réservoir de 45 litres nous permettant de profiter d'une autonomie de +/- 200 km. L’autonomie peut aller jusqu’à +/- 250 km en conditions optimales.


    JAUGE À ESSENCE : très précise. Après environ 25-30 km on commence à voir la variation. L'affichage est facile à lire et très convivial. Assez gros pour être consulté lorsque la motoneige est en mouvement.


    CONSOMMATION D'HUILE : 36,8 litres consommés soit un ratio de 33:1 ce qui est beaucoup plus élevé que lors de la saison 2019 avec 41:1. Lors des essais 2018 avec le 800cc, le ratio était de 48:1. La nouvelle programmation doit avoir amélioré la consommation. L'huile utilisée durant toute la saison est la VES Extreme de Polaris. L’odeur est plus prononcée que celle de la VES Gold et on voit régulièrement de la fumée s’échapper lorsque le moteur tourne au ralenti et également lorsqu’on repart après un arrêt.


    AUTONOMIE D'HUILE : réservoir de 3,6 litres.


    JAUGE À L'HUILE : l'indicateur affiche le niveau bas lorsque la quantité restante est au-dessus de 1 litre. L'affichage répétitif qui était dérangeant sur le cadran PIDD a été modifié pour faire place à un indicateur beaucoup plus discret depuis 2019. Il allume et éteint lorsqu’il reste environ 1 litre et demeure allumé lorsque la quantité est très basse.


    MOTEUR : puissant et constant. Très agréable à conduire. Excellente reprise même au-delà de 100 km/h. J’ai toutefois noté qu’on ressent plus de vibration dans les poignées et c’est plus prononcé du côté droit de la motoneige. Il est arrivé à quelques reprises que le moteur fasse des ratés en reprise d’accélération, cela ne dure qu’une fraction de seconde. Bien que pas agréable, cela ne m’a pas occasionné de problème. Encore là, la nouvelle programmation devait corriger cet aspect.


    DÉTONATION : Comme plusieurs, j’ai aussi été affectée par les problèmes de détonation à répétitions et ce, à compter de 1200 km. J’ai toujours été en mesure de faire mes randonnées mais, c’était un irritant. Comme la motoneige a été opérée en mode éthanol, ceci augmente la consommation d’essence. La programmation disponible depuis le 13 mars devait régler cette problématique.


    RÉVOLUTION MOTEUR : le maximum atteint 8400 RPM. La révolution se maintient presque toujours entre 8200 et 8250. Au ralenti elle se maintient généralement aux alentours de 1900 selon la température et l'altitude. Ce résultat est similaire au 850 Patriot 2019.


    TEMPÉRATURE MOTEUR : plus élevée cet hiver qu’en 2019. En sentier enneigé à une température hivernale acceptable, elle se maintient entre 122 et 127 degrés Fahrenheit (en moyenne 25 degré de plus). Ceci serait causé par les protecteurs de plastique ajoutés pour protéger les radiateurs et le tunnel lorsqu’on opte pour la chenille Ice Ripper (installée en usine avec la commande printanière).


    DÉMARRAGE : le démarrage est facile et sans hésitation et ce, peu importe la température.


    MARCHE ARRIÈRE : je récidive à nouveau sur ce point. L'ajout d'un dispositif sonore serait souhaitable et plus sécuritaire.


    MANETTE D'ACCÉLÉRATION : très souple pour une motorisation de 850cc. N'occasionne aucun inconfort ou douleur même lors de randonnées de plus de 400 km et voyage de plusieurs jours.


    COURROIE : Courroie d’origine, n’a pas été changée durant la saison.


    GLISSIÈRES : d'origine, n'ont pas été changées durant la saison.


    BOUGIES : changées à 3 600 km lors de l'entretien préventif. Ont été changées à nouveau durant la période des tests qui ont été effectués afin de régler le problème de détonation.


    LISSES : Stud Boy Deuce Bar, très performantes, résistantes et durables. Réduisent le louvoiement.

    LOUVOIEMENT : un peu en sentier durci, mais, rien de majeur et ne cause pas d’inconfort.


    PARE-BRISE BAS : bien qu'il ne procure aucune protection contre le vent, côté "look" c'est de loin mon favori. Je limite toutefois son utilisation en fonction des courtes randonnées ou température plus clémente. Le changement de pare-brise s'effectue simplement et rapidement en à peine quelques minutes.


    PARE-BRISE MOYEN : offre une meilleure protection contre le vent, cet accessoire est essentiel pour les longues randonnées ou par temps froid. Les conducteurs plus grands devraient songer à faire l'acquisition d'un pare-brise plus haut.


    SIÈGE : changé pour le siège chauffant de Polaris. Le revêtement et la forme permettent des déplacements faciles et rapides. Très apprécié par les conducteurs actifs. Le siège chauffant augmente le confort et l’expérience de conduite.


    RANGEMENT : avec le tunnel conventionnel, le rangement est grandement simplifié, c’est très apprécié.


    CADRAN : "Polaris Interactive Digital Display" avec GPS intégré. Utilisation simple et conviviale. Bien que nous sommes déjà en avance avec le PIDD, nous aurons une belle amélioration avec la nouvelle génération, le 7S avec un écran tactile de 7’’.


    POIGNÉES CHAUFFANTES : plus performantes que les années antérieures. Depuis le début de ma collaboration avec Polaris je leur mentionne que l’ajout de poignées à gradations et non seulement « HI-LO » est une nécessité pour augmenter le confort. C’est en 2021 qu’on voit arriver un système révolutionnaire qui va certainement établir un standard pour les prochaines années.


    PROTÈGES-MAINS : ont été améliorés il y a quelques années mais, la protection n’est pas adéquate. L’arrivée du nouveau modèle pour la saison 2021 combiné avec les nouvelles poignées chauffantes, nous devrions bénéficier d’un confort grandement accru donc, meilleure expérience de conduite en général.


    CHENILLE : Ice Ripper XT 1.25 installée en usine avec la commande printanière. Plus d’adhérence sur la glace que la Camso Ice Storm mais, moins performante dans la neige.


    MANIABILITÉ ET CONDUITE : La Indy XC est très maniable et agile en sentiers sinueux. Quoi que plus exigeant en sentiers serrés j’ai beaucoup aimé. Cette sensation est causée par le pont de 137’’ versus la version 129’’ testée l’an dernier.


    SUSPENSION : les ajustements sont faciles et rapides à utiliser. Lorsque les conditions se détériorent, quelques secondes suffisent pour optimiser le comportement. La suspension est demeurée assez rigide, elle ne s’est pas affaissée. Cette suspension performe mieux en sentier bosselé style « planche à laver » si on la compare au modèle 129’’.


    POSITION DE CONDUITE : la machine offre la possibilité de bouger facilement et se lever rapidement. Même les conducteurs plus grands ont l'espace nécessaire pour les pieds et la possibilité d'opter pour diverses positions. La machine réagit facilement aux mouvements et positions de conduite.


    ÉCLAIRAGE À LED : clair et performant, très apprécié lors de randonnées nocturnes.


    INSPECTIONS DE SAISON : 1 000 km, 3 600 km et 7 000 km tension de la courroie, tension de la chenille, tension de la chaîne et changement d'huile, nettoyage et vérification des flasques d'embrayage, inspection visuelle complète.


    BRIS : 1 800 km sonde de température de liquide de refroidissement défectueuse
    4 000 km ressort d’échappement cassé


    À TITRE INFORMATIF : aucun roulement à billes n’a été changé cette année. Bonne amélioration de cette composante puisque dans le passé c’était 6 à 8 roulements changés par saison sauf l’an dernier ou seulement 2 ont été remplacés à 4 800 km.


    Suspension 9/10
    Fiabilité 8,5/10
    Économie et autonomie d’essence 8/10
    Économie et autonomie d’huile 6,5/10
    Confort et position de conduite 9/10
    Protection contre le vent 8/10
    Performance en sentier 9,5/10
    Maniabilité 9/10


    Appréciation globale 8,4/10



    Je tiens à remercier Pro Performance (Michel Gosselin, Martin Ratté et leur équipe) et Polaris Snowmobiles (Francis Larivière) pour la confiance témoignée aux cours des dernières années. J'aurai le plaisir de collaborer à nouveau avec eux pour les essais 2021 aux commandes d'une superbe VR1 650 129’’. Bien hâte de pouvoir faire l’essai du nouveau châssis et la nouvelle motorisation 650!


    JoAnn Winter
    ❄❄ Polaris Matryx VR1 129" 850 2022 noir/bleu ❄❄ Essais long terme collaboration http://www.properformance.ca/

    1375
    km saison 2022 + de 220 000 km de 2003 à 2021... If WINTER only exists in my dreams, don’t wake me up...

  4. #3
    Membre Régulier
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Sorel-Tracy
    Messages
    685
    Merci / J'aime
    Vraiment un beau rapport, très objectif. C’est le fun à lire et très bien détaillé.
    MachZ 2022 (pour pas pogner de tickets)
    ZR9000 rr 2019 qui va bien quand on oublie pas la clip avant du panneau de côté

  5. #4
    Super Modérateur Avatar de DAN-GT-07
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    St-Jean Chrysostôme, Quebec
    Messages
    4 499
    Merci / J'aime
    Good job
    Yamaha Sidewinder L-TX LE 2022

Discussions similaires

  1. ❄❄ RAPPORT ESSAIS LONG TERME 2019 - Polaris 850 Indy XC ❄❄
    Par JoAnn Winter dans le forum Essais et critiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/06/2019, 07h11
  2. ❄❄ ESSAIS LONG TERME 2018 - Polaris XCR Switchback 800 ❄❄
    Par JoAnn Winter dans le forum Essais et critiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/06/2018, 13h23
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 11/03/2018, 12h36
  4. ❄❄ RAPPORT FINAL - Essais long terme MXZ TNT 900 ACE 2014 ❄❄
    Par JoAnn Winter dans le forum Essais et critiques
    Réponses: 26
    Dernier message: 01/04/2016, 14h39
  5. ❄❄ Rapport essais long terme 2015 - Polaris Rush Pro S 800 ❄❄
    Par JoAnn Winter dans le forum Essais et critiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/12/2015, 14h18

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •