• Chers fans et membres de la CMIQ... Malheureusement, votre site a été victime de pratiques douteuses d’une compagnie d’hébergement qui a effacé toutes nos bases de données. Pour l’instant, nous devons repartir à zéro et malheureusement, toute l’histoire du site est partie en fumée. Nous évaluons la possibilité de prendre des recours judiciaires contre la compagnie fautive pour avoir un dédommagement financier, mais nous n'avons pas l'espoir de récupérer nos données.

    Nous sommes évidemment extrêmement désolés de cette situation et nous faisons notre possible pour vous redonner une plateforme améliorée afin de reconstruire notre superbe communauté. Nous comptons sur vous pour nous aider à accomplir cette lourde tâche. Merci

Chicane en vue ?

La question qu'on peut se poser est celle-ci: est-ce que les clubs qui utilisent des chemins de ZEC paient pour une partie de l'entretien puisqu'ils sont utilisateurs? Si la réponse est oui, pas de problème, et pas question de tarifer. La ou ça coince, et c'était la l'ennui avec la ZEC Martin Valin, c'est que le Club Caribou avait investi des sommes importantes pour avoir des sentiers de qualité. Malgré tout, il y avait un tarif de demandé.

Si jamais les ZEC veulent faire l'entretien d'un chemin ou passe un sentier, c'est à eux de contacter les utilisateurs (dont le club) et de négocier une entente avec les intervenants.

À ce niveau je pense que la FCMQ et la FQGZ pourraient parvenir à un accord provincial
 
Me semble que les clubs de motoneiges n'ont pas besoin qu'une niveleuse (grader) arrange les chemins de terre à l'automne pour avoir un beau fond de sentier, ça prends juste un peu plus de neige comme dans le bois avant que les surfaceuses obtiennent un résultat satisfaisant. De toute façon, les routes de gravier doivent obligatoirement être retapés après le dégel et ce n'est certainement pas aux clubs de motoneige d'en partager les coûts, ce qui est totalement différent avec les Ost!&*%?& de 4 roues qui labourent abondamment la terre!!!
 
Me semble que les clubs de motoneiges n'ont pas besoin qu'une niveleuse (grader) arrange les chemins de terre à l'automne pour avoir un beau fond de sentier, ça prends juste un peu plus de neige comme dans le bois avant que les surfaceuses obtiennent un résultat satisfaisant. De toute façon, les routes de gravier doivent obligatoirement être retapés après le dégel et ce n'est certainement pas aux clubs de motoneige d'en partager les coûts, ce qui est totalement différent avec les Ost!&*%?& de 4 roues qui labourent abondamment la terre!!!
Tu as bien raison mais seulement à titre d'info, dans notre secteur le 35 a été gradée il y a 4 ans de ça et ce sont le club de VTT du coin qui avait défrayé le coût des travaux.....tabernak...tu aurais dû voir la job de cochon que l'opérateur de gradeur a fait. Peu importe, on a essayé de faire reprendre les travaux sans succès. Pour te dire qu'il n'y a eu aucune supervison des travaux et le contracteur s'est contenté de faire une job médiocre. On paie régulièrement pour des travaux d'excavation et de réparations même si ces les ostie de 4 roues qui les défont durant la saison estival et automnale.....La FCMQ doit mettre leurs culottes et discuter avec eux sérieusement....entre-temps on va continuer à les haïr ces osti de 4 roues.
 
Des vrais opérateurs de niveleuses ca n'existe plus. Ils se promènent la blade a l'envers et remplissent les fossés. Ensuite on paie pour qu'une pelle vienne refaire les fossés. Plusieurs municipalités vivent ce problème. C'est pas un manque de main d'oeuvre , c'est un manque de compétences et c'est partout dans toutes les entreprises , les commerces , les services , les gouvernements.....................etc
 
Dites vous que dans presque la totalité des cas les Zecs utilisent des chemins construits par des forestières. Ces chemins la on été payés par des entreprises, il y a eu des subventions dans beaucoup de cas pour les réaliser. Les Zecs dans LA PLUPART des cas, s'occupent de les entretenir et de faire des descentes vers les lacs parce que les Forestiers évitent les lacs. C'est des peanuts comme frais et il existe des programmes d'aide pour les Zec $$$$$. Y a une autre réalité également c'est que les clubs de motoneige on pas besoin d'un fond de terrain de la même qualité que les Zecs même si un chemin forestier ou d'accès de Zec va être pratiquable plus tôt pour la motoneige.

Les ministères qui gèrent ces questions la sont d'accord pour qu'un partage se fasse et évite des frais inutiles au système en général.

La ou ca commence à faire chier, c'est que les administrations de Zec veulent en obtenir plus et SURTOUT, les membres de Zecs voudraient bien circuler l'hiver sans se préoccuper du droit d'accès du Club / FCMQ. Ok le club peux pas les empêcher d'aller du point A au point B sur la Zec, mais le monde voudraient ca bar open, mais aussi voudraient circuler sur la Zec avec des beaux sentiers surfacés à 4 sur la motoneige pas de casques, le chein dans la sleigh en arriere assis sur les caisses de bière et la bouffe de la fin de semaine et 2 enfants qui suivent sur leurs Tundra pas plaqués et pas assurés.

Le beurre, l'argent du beurre, le cul de la fermière!!!!!
 
Les ZECS se cherchent du financement. Les subventions ne sont plus là pour l'entretien des chemins. Dans la ZEC ou je chasse , ce sont les forestières ou les moulins qui passent la niveleuse deux fois par année.
 
Ce que je comprends de votre Zec Vallin, avec tout ce qui se dot ici, ça sent le graissage par en arrière en calvaire.
 
Les ZECS se cherchent du financement. Les subventions ne sont plus là pour l'entretien des chemins. Dans la ZEC ou je chasse , ce sont les forestières ou les moulins qui passent la niveleuse deux fois par année.
Chaque ZEC a sa manière de gérer comme les clubs de motoneige...Il y a des clubs qui s'entendent très bien avec les ZEC et les club contribuent à l'entretien des chemins qu'ils utilisent, chose qui n'est possiblement pas généralisé à travers la province. Si des clubs ''profitent'' des chemins sans rien débourser, c'est la que les membres/gestionnaires de ZEC peuvent grincer des dents et menacer de tarifer comme Martin Valin.

Ça va devoir devenir politique cette affaire la, si on doit débourser un montant pour chaque ZEC qu'on traverse, ouf, ça risque de signifier la mort de la motoneige de sentier
 
Chaque ZEC a sa manière de gérer comme les clubs de motoneige...Il y a des clubs qui s'entendent très bien avec les ZEC et les club contribuent à l'entretien des chemins qu'ils utilisent, chose qui n'est possiblement pas généralisé à travers la province. Si des clubs ''profitent'' des chemins sans rien débourser, c'est la que les membres/gestionnaires de ZEC peuvent grincer des dents et menacer de tarifer comme Martin Valin.

Ça va devoir devenir politique cette affaire la, si on doit débourser un montant pour chaque ZEC qu'on traverse, ouf, ça risque de signifier la mort de la motoneige de sentier
Laisse-moi te dire qu'il y en a plusieurs qui regardent du haut de leur confortable siège et c=se disent qu'ils ne sont pas plus fous que les autres ZEC....alors on va charger car les motoneigistes c'est la manne...ce sont des riches ils se promènent avec des motoneiges de 30,000$ et +. À un moment donné, ça va prendre quelqu'un pour peser sur la pédale de freins car on va fesser un mur .
 
Chaque ZEC a sa manière de gérer comme les clubs de motoneige...Il y a des clubs qui s'entendent très bien avec les ZEC et les club contribuent à l'entretien des chemins qu'ils utilisent, chose qui n'est possiblement pas généralisé à travers la province. Si des clubs ''profitent'' des chemins sans rien débourser, c'est la que les membres/gestionnaires de ZEC peuvent grincer des dents et menacer de tarifer comme Martin Valin.

Ça va devoir devenir politique cette affaire la, si on doit débourser un montant pour chaque ZEC qu'on traverse, ouf, ça risque de signifier la mort de la motoneige de sentier
Dans la ZEC ou je suis il y a le sentier qui connecte avec le NB et qui débouche à Biencourt. La ZEC est fermée en hiver et ils ne dérangent pas les motoneigistes qui y passent. Les chemins principaux sont ouverts car il y a plusieurs Acériculteurs sur la ZEC.
 
Chaque ZEC a sa manière de gérer comme les clubs de motoneige...Il y a des clubs qui s'entendent très bien avec les ZEC et les club contribuent à l'entretien des chemins qu'ils utilisent, chose qui n'est possiblement pas généralisé à travers la province. Si des clubs ''profitent'' des chemins sans rien débourser, c'est la que les membres/gestionnaires de ZEC peuvent grincer des dents et menacer de tarifer comme Martin Valin.

Ça va devoir devenir politique cette affaire la, si on doit débourser un montant pour chaque ZEC qu'on traverse, ouf, ça risque de signifier la mort de la motoneige de sentier
Notre modèle d'affaire Zec / Club est un maudit bel exemple de communication et d'interaction. Ca coule de source entre les deux. Tellement plus facile de gérer dans l'entente que la confrontation. Et faut communiquer!!
 
Chaque ZEC a sa manière de gérer comme les clubs de motoneige...Il y a des clubs qui s'entendent très bien avec les ZEC et les club contribuent à l'entretien des chemins qu'ils utilisent, chose qui n'est possiblement pas généralisé à travers la province. Si des clubs ''profitent'' des chemins sans rien débourser, c'est la que les membres/gestionnaires de ZEC peuvent grincer des dents et menacer de tarifer comme Martin Valin.

Ça va devoir devenir politique cette affaire la, si on doit débourser un montant pour chaque ZEC qu'on traverse, ouf, ça risque de signifier la mort de la motoneige de sentier

Avec l'expérience de Martin Valin qui dérapé l'an passé tu reverras pas des Zec facturer direct comme ils ont essayé de faire, mais ils ne vont pas lâcher le morceau pour autant.

C'est le model de l'entente avec les quadistes qu'ils voudraient imposer aux motoneigistes et la facturation se fait selon une formule en fonction des kms de sentiers quad dans la zec directement payé par la fédération Quad aux Zecs et facture refilé aux quadistes via le droit d'accès...

Les quads usent directement les chemins de zecs l'été sans passer le dozer c'est bien normal qu"ils paient une note en quelque part mais ce n'est pas le cas des sentiers motoneige l'hiver on peut pas faire du copier/coller de leur entente mais plusieurs appliquent le raisonnement que L'Indien a si bien mentionné ci-bas... c'est l'objet de la negotiation entre nos federations actuellement.

Laisse-moi te dire qu'il y en a plusieurs qui regardent du haut de leur confortable siège et c=se disent qu'ils ne sont pas plus fous que les autres ZEC....alors on va charger car les motoneigistes c'est la manne...ce sont des riches ils se promènent avec des motoneiges de 30,000$ et +. À un moment donné, ça va prendre quelqu'un pour peser sur la pédale de freins car on va fesser un mur .
 
Avec l'expérience de Martin Valin qui dérapé l'an passé tu reverras pas des Zec facturer direct comme ils ont essayé de faire, mais ils ne vont pas lâcher le morceau pour autant.

C'est le model de l'entente avec les quadistes qu'ils voudraient imposer aux motoneigistes et la facturation se fait selon une formule en fonction des kms de sentiers quad dans la zec directement payé par la fédération Quad aux Zecs et facture refilé aux quadistes via le droit d'accès...

Les quads usent directement les chemins de zecs l'été sans passer le dozer c'est bien normal qu"ils paient une note en quelque part mais ce n'est pas le cas des sentiers motoneige l'hiver on peut pas faire du copier/coller de leur entente mais plusieurs appliquent le raisonnement que L'Indien a si bien mentionné ci-bas... c'est l'objet de la negotiation entre nos federations actuellement.
Les motoneiges ca n'endommage pas les chemins de ZEC , le Quads par contre ca creuse des tranchés a plus finir. Si cela se concrétise les Quads devraient payer 75% de la facture selon moi. J'ai jamais vu de niveleuse réparer les chemins au frais des Quads. Sur la ZEC que je fréquente je paie mon droit de circulation annuel. $32 pour la carte de membre et $80 pour la circulation , ensuite le forfait peche / chasse au choix.
 
Dernière édition:
Certains membres et certains admin de ZEC commencent à se comporter comme s'ils étaient les propriétaires des territoires sur lesquels ils ont un contrôle.Ils veulent et exigent d'être seuls maîtres à bord.Veulent la paix et plus personne qui passe dans leur cour.
De petits dictateurs de fin de semaine.A certains endroits ça ressemble de plus en plus aux clubs privés des américains où on avait pas l'droit de pénétrer.Et tout ça avec l'accord du wouèrenement.
Encore un obstacle pour la motoneige.
 
Dernière édition:
Certains membres et certains admin de ZEC commencent à se comporter comme s'ils étaient les propriétaires des territoires sur lesquels ils ont un contrôle.Ils veulent et exigent d'être seuls maîtres à bord.Veulent la paix et plus personne qui passe dans leur cour.
De petits dictateurs de fin de semaine.A certains endroits ça ressemble de plus en plus aux clubs privés des américains où on avait pas l'droit de pénétrer.Et tout ça avec l'accord du wournement.
Encore un obstacle pour la motoneige.
Ça fait dur au Québec.
 
Ça me rappelle une conversation que j'avais eu avec Laurent Lessard qui était alors Ministre de l'agriculture et qu'il avait un conflit avec l'UPA qui s'était transformé en blocus. Il disait qu'en fait l'avenir de la motoneige au Québec était au Nord du fleuve. Aujourd'hui même le Nord est conflictuel. Les pourvoiries, les amérindiens, les parcs nationaux, les forestiers,( quoi que eux c'est plus de la faute du MRN qui donne les autorisations en dernières minutes) Bref c'est pas la joie. Au Sud, les propriétaires privés, on fait avec comme on peut, si le MTQ avait gardé les chemins de colonisation dans les années 90, on serait dans le trèfle, mais bon, ce n'est pas ce qui s'est passé. Le réseau est attaqué de tout bord tout côté.

La Fédération fait tout un travail mais ça commence à ressembler aux urgences du système de santé à part l'argent qui coule à flot dans ce domaine . Peu de ressources humaines, juste des problèmes qui entre avant de pouvoir régler ceux déjà en cour de règlements.

Pis facebook qui s'emballe d'imbéciles qui croient qu'ils ne font rien.

C'pas facile !!!
 
Retour
Haut