• Chers fans et membres de la CMIQ... Malheureusement, votre site a été victime de pratiques douteuses d’une compagnie d’hébergement qui a effacé toutes nos bases de données. Pour l’instant, nous devons repartir à zéro et malheureusement, toute l’histoire du site est partie en fumée. Nous évaluons la possibilité de prendre des recours judiciaires contre la compagnie fautive pour avoir un dédommagement financier, mais nous n'avons pas l'espoir de récupérer nos données.

    Nous sommes évidemment extrêmement désolés de cette situation et nous faisons notre possible pour vous redonner une plateforme améliorée afin de reconstruire notre superbe communauté. Nous comptons sur vous pour nous aider à accomplir cette lourde tâche. Merci

L’avenir de la motoneige et de ses adeptes

  • Auteur de la discussion L'Indien
  • Date de début
ça fait déjà plusieurs années que le changement est amorcé....le type de machines le plus vendus sont des cross over.... Juste à penser au backcountry...ça doit faire 20 fois je l'écris içi mais un rep^BRP ma dit ya de cela déjà 5 ans+ que BRP misait sur la disparition de notre 33 000km de trail dans 10 ans....on sera pas loin du compte...
 
Que se sois motoneige, bateau, ski ECT… le plaisir doit être au rdv et les gens avec qui nous le partageons le sont tout autant !! Plaisir et bonne compagnie avant tout !!
C’est certain et encore plus plaisant lorsque les membres embarquent pour résoudre un problème commun…pas de tout le temps cogner sur le clou….après tout j’ai p-e la fuse courte .
 
ça fait déjà plusieurs années que le changement est amorcé....le type de machines le plus vendus sont des cross over.... Juste à penser au backcountry...ça doit faire 20 fois je l'écris içi mais un rep^BRP ma dit ya de cela déjà 5 ans+ que BRP misait sur la disparition de notre 33 000km de trail dans 10 ans....on sera pas loin du compte...
Bon point, j’ai hâte de voir cette rationalisation des km de sentier qui seront touchés bientôt…..on parle de 4000 km…..j’ai eu vent d’un peu plus à la fin du processus.
 
C'est l implication le problème mon club on est environ 300 membres d une année à l autre on a de la misère à être 10 dans le CA et sur le terrain pour les travaux j ai donné ma démission tanné de faire du bénévolat pour des mieux nantis que moi et qui on plus de temps que moi j ai 39 ans 2 enfants je suis camionneur entre 60 et 65 heures semaine y faudrait que fasse 40h dans les sentiers j ai un 2017 à 9472 km juste pour vous dire comment j en fait ça va finir que la fédération vont payer des employés pour faire les travaux le droit d accès va être à 1000$ c'est ça l avenir de notre sport désolé pour la montée de lait mais c'est ça pour moi
C’est en effet LE PROBLÈME principal pour l’avenir…
 
Disparition d'une partie des 33000km et des 50000 clubs... sélection naturelle...
En ce qui me concerne...ils peuvent bien abolir tout ça.
On faisait du skidoo bien avant les autoroutes pour flasher.
C'est d'ailleurs ce que je fais ici depuis au moins deux semaines pendant qu'ailleurs tout le monde où presque se lamente sur la fermeture des sentiers de cette FCMQ qui semble souvent avoir perdu le Nord...ou le sens du plaisir de la motoneige.
Depuis 15 jours, j'ai pratiquement 2000km de virés.Et ce n'est pas le nombre de kilomètres le plus important... C'est le plaisir accumulé en traversant des lacs et en montant dans les montagnes pour admirer les formidable paysages.
Je veux pas être pessimiste...Ceux qui me connaissent savent comment j'aime ce sport.
Cette année, j'ai du canceller un beau voyage à cause des conditions exécrables des sentiers ...y a des gens qui nous attendaient pour gagner leur vie. C'est vraiment plate . Mes chums qui viennent d'Europe ont passé une bonne partie de leur séjour dans l'camp à jouer aux cartes.
Sur 8 machines dans ma cour ,toutes plaquées, assurées et avec DA...Y en trois qui ont servi pour la peine.On aurait pu passer trois semaines
au Costa Rica pour le même prix.
Et comme dirait l'autre,on était pas les seuls.Je pense aux locateurs.Eux aussi doivent se gratter la tête à défaut d'avoir des trails grattées.
Devin qui pourrait prédire l'avenir.
Le réveil ce matin est brutal...de l'eau et du sable...au moins trois semaines plus tôt que d'habitude par ici...
Faut être accro en tabarnak pour avoir une grande foi en l'avenir de la motoneige ...de sentier.
Un retour à la raison s'impose.
Et il ne s'agit pas seulement de $$$...
 
Dernière édition:
C’est certain et encore plus plaisant lorsque les membres embarquent pour résoudre un problème commun…pas de tout le temps cogner sur le clou….après tout j’ai p-e la fuse courte .
Mike il y en a un qui devrait se frapper dans le front au lieu du clou , on aurait la paix pour un bout de temps.;)
 
C’est certain et encore plus plaisant lorsque les membres embarquent pour résoudre un problème commun…pas de tout le temps cogner sur le clou….après tout j’ai p-e la fuse courte .
Tu trouves que certain ici on tendance a frapper sur le clou au lieu de vouloir aider?
 
Tu trouves que certain ici on tendance a frapper sur le clou au lieu de vouloir aider?
Moi jpense qui en un gossant dans leur gang pis qui aurait la criss de paix si par inadvertance il se crissait un coup de marteau entre les deux yeux ........marteau , yeux......¨ca me fais penser à mon père qui m'expliquait que bin jeune c'est demême qui tuait la vache de réforme , i dit un jour on as eu de l'Argent on a acheté une 22....fou comme ça la changé en 2 génération lol....
 
Disparition d'une partie des 33000km et des 50000 clubs... sélection naturelle...
En ce qui me concerne...ils peuvent bien abolir tout ça.
On faisait du skidoo bien avant les autoroutes pour flasher.
C'est d'ailleurs ce que je fais ici depuis au moins deux semaines pendant qu'ailleurs tout le monde où presque se lamente sur la fermeture des sentiers de cette FCMQ qui semble souvent avoir perdu le Nord...ou le sens du plaisir de la motoneige.
Depuis 15 jours, j'ai pratiquement 2000km de virés.Et ce n'est pas le nombre de kilomètres le plus important... C'est le plaisir accumulé en traversant des lacs et en montant dans les montagnes pour admirer les formidable paysages.
Je veux pas être pessimiste...Ceux qui me connaissent savent comment j'aime ce sport.
Cette année, j'ai du canceller un beau voyage à cause des conditions exécrables des sentiers ...y a des gens qui nous attendaient pour gagner leur vie. C'est vraiment plate . Mes chums qui viennent d'Europe ont passé une bonne partie de leur séjour dans l'camp à jouer aux cartes.
Sur 8 machines dans ma cour ,toutes plaquées, assurées et avec DA...Y en trois qui ont servi pour la peine.On aurait pu passer trois semaines
au Costa Rica pour le même prix.
Et comme dirait l'autre,on était pas les seuls.Je pense aux locateurs.Eux aussi doivent se gratter la tête à défaut d'avoir des trails grattées.
Devin qui pourrait prédire l'avenir.
Le réveil ce matin est brutal...de l'eau et du sable...au moins trois semaines plus tôt que d'habitude par ici...
Faut être accro en tabarnak pour avoir une grande foi en l'avenir de la motoneige ...de sentier.
Un retour à la raison s'impose.
Et il ne s'agit pas seulement de $$$...
À ce niveau ça dépend de la réalité territoriale de tous et chacun. Au Lac Édouard, j'ai pas de difficulté à imaginer qu'il peut avoir en masse d'endroit pour se promener en dehors des sentiers fédérés, qui de toute manière peuvent très utilisés donc déterioration de la qualité de sentiers. Et ça peu importe le club.

Tant mieux si tu peux en profiter. À mon âge, je suis loin de la retraite, J'ai encore bien des dettes à payer en plus de m'en placer avant de me retirer mais je te dirais que je n'exclus pas de me procurer un camp secondaire à proximité de terres publiques question d'en profiter.

Sinon je te donne raison, l'activité motoneige de sentier semble s'en aller peu à peu dans le mur. Mais il y va y avoir un noyau qui va toujours vouloir continuer, après tout ce qui fait la réputation de ce réseau, c'est l'interconnexion qui permet d'aller visiter les différentes régions et donc les endroits coups de coeur en motoneige. Le post de towing est très parlant pour ça
 
Disparition d'une partie des 33000km et des 50000 clubs... sélection naturelle...
En ce qui me concerne...ils peuvent bien abolir tout ça.
On faisait du skidoo bien avant les autoroutes pour flasher.
C'est d'ailleurs ce que je fais ici depuis au moins deux semaines pendant qu'ailleurs tout le monde où presque se lamente sur la fermeture des sentiers de cette FCMQ qui semble souvent avoir perdu le Nord...ou le sens du plaisir de la motoneige.
Depuis 15 jours, j'ai pratiquement 2000km de virés.Et ce n'est pas le nombre de kilomètres le plus important... C'est le plaisir accumulé en traversant des lacs et en montant dans les montagnes pour admirer les formidable paysages.
Je veux pas être pessimiste...Ceux qui me connaissent savent comment j'aime ce sport.
Cette année, j'ai du canceller un beau voyage à cause des conditions exécrables des sentiers ...y a des gens qui nous attendaient pour gagner leur vie. C'est vraiment plate . Mes chums qui viennent d'Europe ont passé une bonne partie de leur séjour dans l'camp à jouer aux cartes.
Sur 8 machines dans ma cour ,toutes plaquées, assurées et avec DA...Y en trois qui ont servi pour la peine.On aurait pu passer trois semaines
au Costa Rica pour le même prix.
Et comme dirait l'autre,on était pas les seuls.Je pense aux locateurs.Eux aussi doivent se gratter la tête à défaut d'avoir des trails grattées.
Devin qui pourrait prédire l'avenir.
Le réveil ce matin est brutal...de l'eau et du sable...au moins trois semaines plus tôt que d'habitude par ici...
Faut être accro en tabarnak pour avoir une grande foi en l'avenir de la motoneige ...de sentier.
Un retour à la raison s'impose.
Et il ne s'agit pas seulement de $$$...
Es-tu vraiment sérieux quand tu affirme posséder 8 motoneiges avec autant de D.A.?
En tant que "crinqué" de longue date (1965), le plus grand nombre de machines que j'ai possédé simultanément il y a une dizaine d'années était 6 pour la famille, mais seulement 3 étaient légales en sentiers, ce qui était suffisamment exagéré selon moi et mes proches. Étant de ceux qui ont connus ce beau loisir une décennie avant l'arrivée des sentiers fédérés, je compte persévérer tant que j'aurai directement accès au réseau à partir de ma résidence ou du chalet, sinon je me contenterai de circuler localement sur des chemins de bûchage sur les terres publiques. Il s'agit juste que les bénévoles vieillissants (dont je refais partie à 72 ans) s'écoeurent et tout le réseau de sentiers s'écroule par manque de relève, mes 2 garçons dans la trentaine n'étant aucunement intéressés à suivre mon exemple, et là encore ce n'est même pas une question d'argent mais de priorités différentes.
Au sujet des supposés 33,000 kms. de sentiers fédérés dont la F.C.M.Q se vante depuis toujours, le président de mon club local m'indiquait la semaine dernière que c'était exagéré depuis déjà quelques années, tout comme les 4,500 bénévoles annoncés annuellement incluant 1,500 agents de surveillance, selon mon humble constat ces chiffres sont maintenus élevés afin de conserver une réputation de force au sein de notre organisation, et tant qu'à moi c'est beau s'il y en a encore un peu plus de la moitié qui donnent régulièrement du temps à leur club local...marketing...ting...ting.
 
Dernière édition:
Des patrouilleurs , il n'y en a plus , j'en ai vu un cet hiver. La SQ deux fois.
Des patrouilleurs il y en a, la nouvelle directive est qu’il est défendu d’en faire seul, alors c’est rendu difficile d’organiser ça a deux ou plus.
Et le prix que c’est rendue vendu en sentiers t’es mieux d’avoir des agents provinciaux ou la sûreté avec toi car c’est pas facile a vendre….
Et le monde de fou qu’on est rendus faut avoir la foi….
 
Es-tu vraiment sérieux quand tu affirme posséder 8 motoneiges avec autant de D.A.?
En tant que "crinqué" de longue date (1965), le plus grand nombre de machines que j'ai possédé simultanément il y a une dizaine d'années était 6 pour la famille, mais seulement 3 étaient légales en sentiers, ce qui était suffisamment exagéré selon moi et mes proches. Étant de ceux qui ont connus ce beau loisir une décennie avant l'arrivée des sentiers fédérés, je compte persévérer tant que j'aurai directement accès au réseau à partir de ma résidence ou du chalet, sinon je me contenterai de circuler localement sur des chemins de bûchage sur les terres publiques. Il s'agit juste que les bénévoles vieillissants (dont je refais partie à 72 ans) s'écoeurent et tout le réseau de sentiers s'écroule par manque de relève, mes 2 garçons dans la trentaine n'étant aucunement intéressés à suivre mon exemple, et là encore ce n'est même pas une question d'argent mais de priorités différentes.
Au sujet des supposés 33,000 kms. de sentiers fédérés dont la F.C.M.Q se vante depuis toujours, le président de mon club local m'informait cette semaine que c'était exagéré depuis déjà quelques années, tout comme les 4,500 bénévoles annoncés annuellement incluant 1,500 agents de surveillance, c'est beau s'il y a encore 750 patrouilleurs actifs au moment où on se parle...marketing...ting...ting.
là dessus je de ton avis. J'ai été impliqué dans mon club à l'époque, tout comme mon père, mes amis et leurs parents. Y a de moins en moins de bénévoles, moins en moins de KM de sentiers (on en perd tous les ans et où les clubs trouvent des alternatives pour les diminuer) et sur tout pas mal moins de patrouilleurs. Moi personnellement et je ne sais pas si c'est toujours comme ça, j'ai fais 3 fois 3 ans donc 9 ans. On devait repasser la formation au 3 ans. J'ai été responsable des patrouilleurs (malgré mon jeune âge) et premier répondant en cas d'accident, ça c'est pas toujours facile. J'ai encore des pensés de situations vraiment marquantes. J'ai tout arrêté, car les policiers ont pris de plus en plus de place dans les sentiers. C'est simple, lorsque que l'on faisait une intervention, on se faisait répondre: Ben la police viendra m'arrêté! Bravo champion, mon (notre) rôle n'étant pas de te faire chier, mais bien d'essayer de prévenir des situations fâcheuses où avec l'accumulation va forcément encourager les policiers à s'ingérer dans les sentiers. Petite anecdote, un jeudi soir, on fait des vérifications de papiers (droit d'accès). Arrive un gars ben soul, pas capable de ce tenir à côté de sa motoneige debout. Il nous envoie chier carrément et nous dit TU SERS À RIEN et part d'un coup. Le dimanche suivant vers 22 hres, je reçois un call comme quoi y a un motoneigiste en détresse, il fait -25. Je m'habille et part à sa rencontre. Il était en rack, mais aussi avec sa petite amie qui elle était entrain de gelé sur place. Je suis allé la porter à un endroit sécuritaire et chauffée. Je suis allé sortir le gars et sa motoneige des bois. Mais tout ce temps là j'ai jamais réalisé que c'était mon moineau du jeudi soir, pas la même motoneige. Quand on est arrivé les 2 au Bal moral de Thetford :). Il a ben réalisé qui j'étais et moi de même... La face qu'il a fait... ça valait 1000$ et oui il c'est excusé.
Bref on a besoin de plus de bénévoles et de patrouilleurs selon moi si on veut assurer notre activité.
 
Des patrouilleurs , il n'y en a plus , j'en ai vu un cet hiver. La SQ deux fois.
Je n'ai également été vérifié qu'une seule fois cet hiver par des agents de sentiers, ainsi qu'une autre par les policiers municipaux de ma ville, dont 6 agents ont spécialement été formés pour patrouiller en VHR (motoneige et quad).
Selon mes sources, notre fédération ne recommanderait qu'un minimum de 2 agents de surveillance par club, et Il se pourrait fort bien que le système de financement 2020 démotive en partie le déploiement de ces valeureux bénévoles qu'on appelle encore des patrouilleurs, puisque leurs interventions ne rapportent plus qu'un maigre $50 par D.A. à leur club (peu importe qu'il soit acheté en sentier ou non), et pire encore, les amendes découlant des avis d'infractions qu'ils ont le pouvoir d'émettre s'en vont directement dans les coffres du service de police local.
 
Des patrouilleurs il y en a, la nouvelle directive est qu’il est défendu d’en faire seul, alors c’est rendu difficile d’organiser ça a deux ou plus.
Et le prix que c’est rendue vendu en sentiers t’es mieux d’avoir des agents provinciaux ou la sûreté avec toi car c’est pas facile a vendre….
Et le monde de fou qu’on est rendus faut avoir la foi….
La situation pourrait être beaucoup moins frustrante pour les contrevenants si ils avaient l'opportunité d'acheter un droit d'accès journalier en sentier à $150 (régulier $95) afin qu'ils puissent terminer leur randonnée en toute quiétude et demeurer courtois avec les agents de sentier, tout en leurs permettant la possibilité de déduire ce montant pour motiver l'achat d'un D.A. annuel (uniquement) pour le reste de la saison, et du même coup minimiser le désagrément pesant sur les bénévoles qui n'exécutent certainement pas cette tâche pour se faire haïr de leurs pairs. Car même les policiers ont de plus en plus de difficulté a se faire respecter de nos jours par la population en général, le trop plein de situations stressantes pouvant aller jusqu'à provoquer de la détresse psychologique (burn-out) chez certains individus, des démissions et même des suicides.
 
Dernière édition:
Es-tu vraiment sérieux quand tu affirme posséder 8 motoneiges avec autant de D.A.?
En tant que "crinqué" de longue date (1965), le plus grand nombre de machines que j'ai possédé simultanément il y a une dizaine d'années était 6 pour la famille, mais seulement 3 étaient légales en sentiers, ce qui était suffisamment exagéré selon moi et mes proches. Étant de ceux qui ont connus ce beau loisir une décennie avant l'arrivée des sentiers fédérés, je compte persévérer tant que j'aurai directement accès au réseau à partir de ma résidence ou du chalet, sinon je me contenterai de circuler localement sur des chemins de bûchage sur les terres publiques. Il s'agit juste que les bénévoles vieillissants (dont je refais partie à 72 ans) s'écoeurent et tout le réseau de sentiers s'écroule par manque de relève, mes 2 garçons dans la trentaine n'étant aucunement intéressés à suivre mon exemple, et là encore ce n'est même pas une question d'argent mais de priorités différentes.
Au sujet des supposés 33,000 kms. de sentiers fédérés dont la F.C.M.Q se vante depuis toujours, le président de mon club local m'indiquait la semaine dernière que c'était exagéré depuis déjà quelques années, tout comme les 4,500 bénévoles annoncés annuellement incluant 1,500 agents de surveillance, selon mon humble constat ces chiffres sont maintenus élevés afin de conserver une réputation de force au sein de notre organisation, et tant qu'à moi c'est beau s'il y en a encore un peu plus de la moitié qui donnent régulièrement du temps à leur club local...marketing...ting...ting.
Juste pour répondre à votre question...il y a dans ma cour 7 motoneiges avec DA... j'en ai vendu une au printemps.Vous pouvez venir voir si vous voulez.
 
Dernière édition:
Juste pour répondre à votre question...il y a dans ma cour 7 motoneiges avec DA... j'en ai vendu une au printemps.Vous pouvez venir voir si vous voulez.
Vraiment exceptionnel comme "membership", vous détenez sûrement un record en tant que détenteur d'un si grand nombre de droits d'accès annuel. Combien y a-t-il d'utilisateurs réguliers dans votre famille pour en justifier autant?
 
Un peu comme nous autres, on parle motoneige en plein coeur de juillet ce matin dans La Presse 😉 Les yeux sur l’hiver en plein été : https://lp.ca/kYnuq0?sharing=true
Personnellement je pense au plaisir incomparable que me procure mes motoneiges 365 jours par année, et plus particulièrement pendant les journées de canicules de plus en plus fréquentes et intenses ces dernières années, comme hier alors que le mercure avait atteint 47 Celsius dans ma voiture exposée au soleil.
 
Personnellement je pense au plaisir incomparable que me procure mes motoneiges 365 jours par année, et plus particulièrement pendant les journées de canicules de plus en plus fréquentes et intenses ces dernières années, comme hier alors que le mercure avait atteint 47 Celsius dans ma voiture exposée au soleil.
Chez moi, l'avant midi quand il fait soleil, c'est jamais en bas de 40° au soleil. Piscine et air clim. Sinon, bateau. C'est con, mais j'ai hâte de faire de la moto, il fait bien trop chaud. En plus, mon bécyk, c'est le gros fearing gros windsheild, protégé au boute.
 
Retour
Haut