• Chers fans et membres de la CMIQ... Malheureusement, votre site a été victime de pratiques douteuses d’une compagnie d’hébergement qui a effacé toutes nos bases de données. Pour l’instant, nous devons repartir à zéro et malheureusement, toute l’histoire du site est partie en fumée. Nous évaluons la possibilité de prendre des recours judiciaires contre la compagnie fautive pour avoir un dédommagement financier, mais nous n'avons pas l'espoir de récupérer nos données.

    Nous sommes évidemment extrêmement désolés de cette situation et nous faisons notre possible pour vous redonner une plateforme améliorée afin de reconstruire notre superbe communauté. Nous comptons sur vous pour nous aider à accomplir cette lourde tâche. Merci

Nos amis agriculteurs...

Horsroute

Membre +
...qui sont évidemment à la base de notre autonomie alimentaire, en sont maintenant à leur 2em manifestations avec leurs tracteurs de ferme omniprésent sur les routes, action désespérée dont le but ultime est une augmentation substantielle de l'aide gouvernementale. Cependant, la situation financière largement déficitaire du gouvernement Caquiste est loin d'être simple avec les négociations des infirmières qui s'éternisent, les policiers gourmands de la Sureté du Québec qui ont rejetés d'importantes augmentations de salaires, et bientôt une possible grève des employés de la S.A.Q., pendant que nos pauvres agriculteurs qui ne comptent pas leurs nombreuses heures de travail (bien au-delà des 35- 40 hrs. sem. des employés du gouvernement) ont de plus en plus de difficulté à rentabiliser leur entreprise familiale, sans parler d'un manque criant de main- d'œuvre avec une relève de moins en moins intéressée à poursuivre cette noble tâche, un domaine qui exige de la passion, mais où la détresse psychologique fait des ravages depuis quelques années. D'ailleurs la grogne est semblable présentement chez nos cousins français...à suivre.
 
Dernière édition:
Un article de février qui résume assez bien la situation en France.
Pour l'instant on n'entend plus parler du sujet ...
On ne peut qu'être d'accord avec le fait qu'ils doivent pouvoir vivre de leur travail et non pas d'aides publiques.
Le problème c'est ceux qui sont entre les agriculteurs et les consommateurs et qui s'en mettent plein les poches sans trop se fatiguer.
Ce sont les centrales d'achat qui n'ont aucun scrupule à pressurer l'agriculteur ou les industriels qui font la même chose et en plus arnaquent le consommateur en utilisant par exemple la shrinklation.
Tant que l'inflation et la baisse des ventes ne se retourneront pas contre eux ils presseront le citron.
Ce qui m'inquiète aussi c'est le renoncement à la diminution des produits phytosanitaires alors que le nombre de cancers n'a jamais été aussi élevé ...
 
Il y a beaucoup de pression réglementaire pour faire fermer les petites fermes en douce. La plupart des petits abattoirs ont fermé à cause des exigences de plus en plus lourdes.

Dernièrement, dans La terre de chez nous, ça parlait de rentrer les normes de salubrité du mapaq dans les cabanes à sucre. Murs et plafonds lavables, formations aux employés, linge spécifique, … plusieurs qui font du petit volume vont fermer si ça passe.

En plus au Québec, on a la gang de requins des chums à Lego/Sirois, Pangea, qui achètent des terres et alimentent la spéculation.
 
Le gouvernement s'est tellement immiscer et taxer partout, que tout est de sa faute maintenant. Qu'il fasse beau ou pas, qui a pus de poisson, que les patates poussent mal, que les arbres poussent pas assez vite, que les érables coûtent pas... On dirait bien que ça ne nous concernent pas, mais toutes ces entreprises finissent par venir dans ma shop et au restaurant, achètent des voitures, des maison, etc., ça touche tout Le monde de loin ou de proche. En quelque part, on est tous des fonctionnaires.
 
T'es un esclave caliss pas un fonctionnaire , tu nais pour faire fonctionner ce sytème pis il vont te traire jusqu'à la dernière cenne....Pis ils veulent tellement pas que tu partes qu'ils essaient par tout les moyens que tu parles pas anglais...
 
Conséquence de décisions prises par des fonctionnaires déconnectés de ce qui se vit sur le terrain. Pourtant la roue est pas inventée.

Un de mes confrères du CA de mon club m'a parlé de la situation puisqu'il a des proches qui sont confrontés avec la dure réalité. Je donne un exemple. À partir de 2030, les agriculteurs devront se conformer à la norme du ''bien-être animal'' c'est à dire de traiter et de soigner les animaux de fermes dans un milieu beaucoup plus ''confortable'' qu'actuellement. Ça va nécessiter des investissements importants pour les producteurs laitiers notamment pour mettre ça aux normes, et c'est pas compliqué, ils n'ont juste pas les moyens et le financement pour y arriver. J'en connais qui ont simplement abandonné la production laitière en raison de ça.

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, je n'imagine pas le reste.

Ce n'est pas un sujet de discussion que je voulais ouvrir sur la CMIQ, de peur de donner des idées à ce groupe qui pourraient accentuer les moyens de pression en menaçant de bloquer les sentiers passant sur des terres agricoles...
 
Conséquence de décisions prises par des fonctionnaires déconnectés de ce qui se vit sur le terrain. Pourtant la roue est pas inventée.

Un de mes confrères du CA de mon club m'a parlé de la situation puisqu'il a des proches qui sont confrontés avec la dure réalité. Je donne un exemple. À partir de 2030, les agriculteurs devront se conformer à la norme du ''bien-être animal'' c'est à dire de traiter et de soigner les animaux de fermes dans un milieu beaucoup plus ''confortable'' qu'actuellement. Ça va nécessiter des investissements importants pour les producteurs laitiers notamment pour mettre ça aux normes, et c'est pas compliqué, ils n'ont juste pas les moyens et le financement pour y arriver. J'en connais qui ont simplement abandonné la production laitière en raison de ça.

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, je n'imagine pas le reste.

Ce n'est pas un sujet de discussion que je voulais ouvrir sur la CMIQ, de peur de donner des idées à ce groupe qui pourraient accentuer les moyens de pression en menaçant de bloquer les sentiers passant sur des terres agricoles...
oui mais c'est ça le plan......des mesures irréalistes sont mise en place , on subventionne , on fait tourner la roue....un moment donné les gens vont se rendre compte j'espère que le gvt n'est qu'un intermédiaire de plus qui prend sa cote...
 
oui mais c'est ça le plan......des mesures irréalistes sont mise en place , on subventionne , on fait tourner la roue....un moment donné les gens vont se rendre compte j'espère que le gvt n'est qu'un intermédiaire de plus qui prend sa cote...
C'est le même phénomène que les dealers de motoneiges selon mes dires, les petits se font phagocyter par les plus gros.
 
Conséquence de décisions prises par des fonctionnaires déconnectés de ce qui se vit sur le terrain. Pourtant la roue est pas inventée.

Un de mes confrères du CA de mon club m'a parlé de la situation puisqu'il a des proches qui sont confrontés avec la dure réalité. Je donne un exemple. À partir de 2030, les agriculteurs devront se conformer à la norme du ''bien-être animal'' c'est à dire de traiter et de soigner les animaux de fermes dans un milieu beaucoup plus ''confortable'' qu'actuellement. Ça va nécessiter des investissements importants pour les producteurs laitiers notamment pour mettre ça aux normes, et c'est pas compliqué, ils n'ont juste pas les moyens et le financement pour y arriver. J'en connais qui ont simplement abandonné la production laitière en raison de ça.

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, je n'imagine pas le reste.

Ce n'est pas un sujet de discussion que je voulais ouvrir sur la CMIQ, de peur de donner des idées à ce groupe qui pourraient accentuer les moyens de pression en menaçant de bloquer les sentiers passant sur des terres agricoles...

Ils vont s'acheter un et l'autre pour devenir toujours plus gros et éliminer encore plus les petits.
 
Plus d'un mois après les manifestations de nos agriculteurs réclamant une aide financière additionnelle au gouvernement afin d'assurer la rentabilité de leur entreprise familiale, la survie même dans certains cas où la faillite serait imminente, n'a pas encore donné de résultat, mais j'ose espérer que ce litige sera réglé avant la saison hivernale pour éviter que notre activité ne soit prise en otage une fois de plus. Dans la même veine, la mauvaise initiative du maire de Saguenay en 2011,Jean Tremblay, d'octroyer $200,000 en compensation aux agriculteurs de sa région pour les quelques 200 kms. de sentier traversant leurs terres, a malheureusement fait boule de neige jusque chez nous, puisque j'apprenais avec stupéfaction lors de l'assemblée du mois dernier que mon club devait consacrer une partie substantielle de son budget afin d'assurer les droits de passage du tronçon provincial #3 traversant l'île Jésus, un coût fixe supplémentaire que les adeptes ignorent.
 
Un article de février qui résume assez bien la situation en France.
Pour l'instant on n'entend plus parler du sujet ...
On ne peut qu'être d'accord avec le fait qu'ils doivent pouvoir vivre de leur travail et non pas d'aides publiques.
Le problème c'est ceux qui sont entre les agriculteurs et les consommateurs et qui s'en mettent plein les poches sans trop se fatiguer.
Ce sont les centrales d'achat qui n'ont aucun scrupule à pressurer l'agriculteur ou les industriels qui font la même chose et en plus arnaquent le consommateur en utilisant par exemple la shrinklation.
Tant que l'inflation et la baisse des ventes ne se retourneront pas contre eux ils presseront le citron.
Ce qui m'inquiète aussi c'est le renoncement à la diminution des produits phytosanitaires alors que le nombre de cancers n'a jamais été aussi élevé ...
J'avait manquer celle ci , mais j'adore ton mot d'origine Anglaise qu'on n'utilise pas içi parce qu'on est pur... Ils nous ont inventé la réduflation ! ;) ;D
Laver plus blanc que blanc ;)
 
J'avait manquer celle ci , mais j'adore ton mot d'origine Anglaise qu'on n'utilise pas içi parce qu'on est pur... Ils nous ont inventé la réduflation ! ;) ;D
Laver plus blanc que blanc ;)
C’est vrai que vous êtes purs.
Que fait un français qui débarque au Québec ?
Il prend les panneaux « ARRET » en photo car chez nous c’est « STOP » :ROFLMAO:
 
Pour en revenir au sujet principal, une excellente nouvelle a été annoncée hier avec l'entente de principe visant à bonifier l'aide financière à nos précieux agriculteurs, et aussi en réduisant les trop nombreuses contraintes bureaucratiques.
 
Une autre gang avec qui j'ai de la misère...Y fait chaud, les récoltes ne seront pas bonnes, y pleut, les récoltes ne seront pas bonnes, y vente les récoltes ne seront pas bonnes...Toujours en train de seiner de l'argent eux autres aussi et pourtant ils sont tous pleins d'argent...ou presque.
 
Ceux que je connait roule pas tant sur l'or..... tk pas versus le nombre d'heure qu'ils font...de belles maison , des piscines de la bebelle à moteur en masse mais criss i travaille tout le temps ! ...Je te comprend Fern mais la nourriture c'est la base de tout....on devrait les gater pour que justement il n'ait pas besoin de visée la productivité absolue mais plutôt la qualité....
 
Retour
Haut