• Chers fans et membres de la CMIQ... Malheureusement, votre site a été victime de pratiques douteuses d’une compagnie d’hébergement qui a effacé toutes nos bases de données. Pour l’instant, nous devons repartir à zéro et malheureusement, toute l’histoire du site est partie en fumée. Nous évaluons la possibilité de prendre des recours judiciaires contre la compagnie fautive pour avoir un dédommagement financier, mais nous n'avons pas l'espoir de récupérer nos données.

    Nous sommes évidemment extrêmement désolés de cette situation et nous faisons notre possible pour vous redonner une plateforme améliorée afin de reconstruire notre superbe communauté. Nous comptons sur vous pour nous aider à accomplir cette lourde tâche. Merci

points d'inaptitude???

Ça ne sera pas en vigueur. Et la ''menace'' que cette mesure s'applique semble s'éloigner de plus en plus. Je crois qu'au niveau légal, ça devient un vrai paquet de troubles à mettre en application.
 
Ça ne sera pas en vigueur. Et la ''menace'' que cette mesure s'applique semble s'éloigner de plus en plus. Je crois qu'au niveau légal, ça devient un vrai paquet de troubles à mettre en application.
J'ai eu le même constat d'un agent de la sureté qui patrouille de temps en temps avec nous. On verra si cela va se concrétiser.
 
Ça ne sera pas en vigueur. Et la ''menace'' que cette mesure s'applique semble s'éloigner de plus en plus. Je crois qu'au niveau légal, ça devient un vrai paquet de troubles à mettre en application.
Oui du trouble ,si en sentier la Ministre décide de mettre les points d'inaptitudes, la SAAQ devra assurer notre corps comme dans le CSR car on paye une contribution d'assurance sur notre permis de conduire et les clubs devront être sur la coche pas à peu près pour la signalisation. Déjà que d'avoir mis le permis de conduire obligatoire en sentier ouvre la porte à une zone grise, j'ai pas testé, et ce n'est pas mon intention.
 
Il ne faut pas oublier , et vous le savez surement, que des points d'inaptitudes peuvent s'appliquer là ou un sentier est partagé avec un chemin public ouvert à la circulation routière durant l'hiver , c'est dans le CSR depuis plusieurs années déjà. En pratique, pour ce que je connais de ces situations, ce sont à des endroits ou on ne peut pas rouler de toute façon car bien souvent dans des petites portions de village, par exemple.
 
Reste à souhaiter que la réglementation actuelle demeure inchangée pour toujours en sentier.
 
Dernière édition:
Reste à souhaiter que la réglementation actuelle demeure inchangée en sentier.
Bon, au titre des grandes nouvelles pendant que le site a été fermé, ma conjointe a été nommé commandante. Elle est big boss maintenant. Reste plus que le chef et son adjoint au dessus d'elle...Et selon ce qu'elle entend, ce dossier est pas loin d'être mort et enterré. Trop dure à faire appliquer et surtout trop de contrainte à le faire. Il ne devrait pas y avoir de changement à la règlementation en sentier par rapport à l'an dernier pour cette année. Ici à Québec, l'escouade motoneige est toujours là et elle sera bien présente en sentier comme l'an dernier.
 
C’est bien correct comme ça un moment donné c’est assez de venir chercher de l’argent dans nos poche en disant que s’est pour la sécurité puis sa change pas grand chose il donne des amandes pareil mes fait moins mal sur notre permis
 
Ça coûte les yeux de la tête de rouler en sno......s'ils viennent nous faire chier avec leurs point d'inaptitudes alors ils vont faire mourir ce sport. Je suis en accord qu'il ait des barrages de sentiers fait par la SQ et que les contrevenants paient pour leurs fautes....point la ligne..pas de points d'inaptitudes d'enlevés sur le permis de conduire qui a des répercussions monétaires sur le renouvellement,
 
Ça coûte les yeux de la tête de rouler en sno......s'ils viennent nous faire chier avec leurs point d'inaptitudes alors ils vont faire mourir ce sport. Je suis en accord qu'il ait des barrages de sentiers fait par la SQ et que les contrevenants paient pour leurs fautes....point la ligne..pas de points d'inaptitudes d'enlevés sur le permis de conduire qui a des répercussions monétaires sur le renouvellement,
Tant qu'à moi, payer les frais d'une contravention ainsi qu'un surplus sur le permis demeure une mesure acceptable de dissuasion pour rendre la pratique un peu plus sécuritaire (discutable), mais si la conséquence ultime d'effectuer des pointes de vitesse sur de longues lignes droites quand les conditions permettent de le faire sécuritairement, représenterait le risque de perdre le privilège de conduire tout autre véhicule motorisé à cause d'un simple loisir de fin de semaine (pour la majorité), ce qui pourrait occasionner l'abandon pour plusieurs adeptes d'un loisir un peu trop encadré. C'est évident qu'une telle réglementation forcerait plusieurs adeptes a carrément abandonner l'activité en sentier, tandis que les plus jeunes pourraient être tenter par la pratique hors-piste qui permet également une bonne dose d'adrénaline et de liberté. Pour ma part, étant accroc solide à ce merveilleux petit véhicule à chenille, je pourrais me contenter de sorties locales au chalet avec ma vieille Skandic qui me coûte presque rien à rouler à virailler dans les chemins de bûcherons (sans immatriculation, pas d'assurance, ni droit d'accès). Point final!!!
 
Dernière édition:
Ça coûte les yeux de la tête de rouler en sno......s'ils viennent nous faire chier avec leurs point d'inaptitudes alors ils vont faire mourir ce sport. Je suis en accord qu'il ait des barrages de sentiers fait par la SQ et que les contrevenants paient pour leurs fautes....point la ligne..pas de points d'inaptitudes d'enlevés sur le permis de conduire qui a des répercussions monétaires sur le renouvellement,
ce sport est tres fragile presentement. si les point d'inaptitudes entre en vigueur il vont tuer ce sport deja tres dispendieux et avec beaucoup de contraintes ( prix des motoneiges , essence ,entretient, assurance, carte sentier, prix des surfaceuses , manque de benevoles etc..)...
 
Le sujet est revenu lors de la réunion régionale. En ce moment c'est sur la glace.

Cela dit, ce dossier d'appliquer des points de démérite en sentier pourrait revenir sur la table advenant qu'il y ait des décès sur les trails cet hiver attribuable à la haute vitesse.

À suivre...
 
Dernière édition:
Tant qu'à moi, payer les frais d'une contravention ainsi qu'un surplus sur le permis demeure une mesure acceptable de dissuasion pour rendre la pratique un peu plus sécuritaire (discutable), mais si la conséquence ultime d'effectuer des pointes de vitesse sur de longues lignes droites quand les conditions permettent de le faire sécuritairement, représenterait le risque de perdre le privilège de conduire tout véhicule motorisé à cause d'un simple loisir, je décroche d'un système un peu trop encadré. C'est évident qu'une telle réglementation forcerait plusieurs adeptes a carrément abandonner l'activité en sentier, tandis que les plus jeunes pourraient être tenter par la pratique hors-piste qui permet également une bonne dose d'adrénaline et de liberté. Pour ma part, étant accroc solide à ce merveilleux petit véhicule à chenille, je pourrais me contenter de sorties locales au chalet avec ma vieille Skandic qui me coûte presque rien à rouler à virailler dans les chemins de bûcherons (sans immatriculation, pas d'assurance, ni droit d'accès). Point final!!!
D’accord avec ce que tu avances mais je peux pas croire que ces tous des imbéciles qui sont dans les sentiers….et c’est pas tout le monde qui doivent payer pour ces minables qui ne le font pas dans un endroit sécuritaire.
 
D’accord avec ce que tu avances mais je peux pas croire que ces tous des imbéciles qui sont dans les sentiers….et c’est pas tout le monde qui doivent payer pour ces minables qui ne le font pas dans un endroit sécuritaire.
C'est ca la vie maintenant , on paye pour les cabochons dans tout , tout , tout. Trop compliqué de faire payer seulement les cabochons.
 
Le sujet est revenu lors de la réunion régionale. En ce moment c'est sur la glace.

Cela dit, ce dossier d'appliquer des points de démérite en sentier pourrait revenir sur la table advenant qu'il y ait des décès sur les trails cet hiver attribuable à la haute vitesse.

À suivre...
a tout les fois qui il a un accident il revienne toujours a la vitesse il il a beaucoup de négligence pas tenir son bord ect ect
 
Normal que sa revienne à la vitesse. Pourquoi les gens ne garde pas leur droite? Souvent en raison de la vitesse. Soit au-dessus de leur capacité, ou de la configuration du sentier…
a tout les fois qui il a un accident il revienne toujours a la vitesse il il a beaucoup de négligence pas tenir son bord ect ect
 
C'est ca la vie maintenant , on paye pour les cabochons dans tout , tout , tout. Trop compliqué de faire payer seulement les cabochons.
J'ajouterais même à ton commentaire que, si jamais cette histoire de points de démérites entrerait en vigueur, est-ce que ça va diminuer le bilan par la suite? Poser la question c'est y répondre. Mais au niveau politique ça parait bien car ça montre qu'ils ont fait de quoi. Ça veut pas dire que ça va marcher cependant...
 
Normal que sa revienne à la vitesse. Pourquoi les gens ne garde pas leur droite? Souvent en raison de la vitesse. Soit au-dessus de leur capacité, ou de la configuration du sentier…
Je ne suis pas d'accord car la vitesse peut être un facteur de ne pas tenir la droite mais je dirais que le facteur no. 1 est la nonchalance. Nombre de fois que j'essais de dépasser un groupe et les 3-4 motoneiges se promènent en plein centre du sentier comme si ils étaient seuls au monde et à petite vitesse de promenade du dimanche...
 
Dernière édition:
Retour
Haut