• Chers fans et membres de la CMIQ... Malheureusement, votre site a été victime de pratiques douteuses d’une compagnie d’hébergement qui a effacé toutes nos bases de données. Pour l’instant, nous devons repartir à zéro et malheureusement, toute l’histoire du site est partie en fumée. Nous évaluons la possibilité de prendre des recours judiciaires contre la compagnie fautive pour avoir un dédommagement financier, mais nous n'avons pas l'espoir de récupérer nos données.

    Nous sommes évidemment extrêmement désolés de cette situation et nous faisons notre possible pour vous redonner une plateforme améliorée afin de reconstruire notre superbe communauté. Nous comptons sur vous pour nous aider à accomplir cette lourde tâche. Merci

Surfaçage de jour

Je te dirais que ça va dépendre jusqu'à quel point notre chère FCMQ va vouloir se pencher sur le dossier. Ils ont fait une mise en garde lors de la régionale, et la ils veulent consulter les clubs concernant les monnayages de droits de passages à travers la province pour ensuite aller voir le gouvernemaman et donc ils vont se présenter en ayant du data la-dessus.

S'ils veulent focusser sur la problématique de surfaçage de jour, je dirais qu'ils devraient (encore une fois) consulter les clubs. Ceux qui répondent qu'ils ne surfacent que de soirée ou de nuit, fine, on va pas plus loin. Ceux qui sont ''contraints'' de surfacer de jour, ben qu'ils puissent s'asseoir avec les gestionnaire de clubs concernés et proposer des solutions pour essayer de régulariser la situation. Si l'assureur constate ces démarches il pourrait donc devenir moins frileux...
La FCMQ devrait prendre cette suggestion très au sérieux, avant que le seul assureur (Intact) encore disposé à couvrir ce genre de risque finisse par nous laisser tomber, ou décide tout simplement d'augmenter substantiellement les primes en fonction de la recrudescence des montants réclamés par les accidentés. Pour ce qui est de la situation de mon club à ce sujet, ainsi que la plupart de ceux situés dans les Basses Laurentides comme dans la partie sud de Lanaudière où les terres agricoles dominent, le surfaçage de jour pose peu de risque avec les quelques secteurs boisés qui ne couvrent généralement que de courtes distances en terrain plat tout en étant relativement bien dégagés.
 
On vient tout juste de remplir un sondage à cet effet...hâte de voir les résultats compilés. Dans mon coin ce n'est pas un problème actuellement à part deux crosseurs de la même famille connue mais on a un plan B qui sera effectif lors de la prochaine saison...ils nous sucerons plus par les 2 bouttes.. Il y en a qui sont vraiment des suceux d'argent....le monde est ce qu'il est.
 
  • Like
Les réactions: MPEM
Retour
Haut